Bien s’équiper en sport c’est très important. Autant pour le confort, le lifestyle que la sécurité. Dans ce test on va parler de ces 3 sujets puisque je vais vous donner mon avis sur une paire de lunette de soleil pour la pratique du vélo de route. Et pas n’importe quelle paire, ici on va parler d’une marque de renommée mondiale : Oakley.
Découvrons ensemble dans cet article, le test des lunettes Oakley Jawbreaker Prizm Road. Spécialement développée pour la pratique du vélo de route.

C’est quoi des lunettes Oakley pour vélo de route ?

Ou plutôt : pourquoi acheter des lunettes spécifiques pour la pratique du vélo de route ?
Selon moi c’est avant tout une question de confort lié à la sécurité. Lorsque l’on roule il arrive très fréquemment que des insectes, de la poussière ou du pollen viennent se glisser dans les yeux. Et cela peut être dérangeant. Ajoutez à cela les rayons du soleil lorsqu’il est présent, et c’est vite désagréable. Donc le confort vient avant tout pour protéger les yeux de tout cela. Et c’est donc allié à de la sécurité, car un éblouissement peut vite être fatale. Tout comme une mouche qui vient se coller au creux de l’oeil.

Et pourquoi des lunettes Oakley ?
Et bien parce qu’elles sont très spéciales. En effet, les Oakley Jawbreaker Prizm Road sont tout particulièrement conçues pour le vélo de route. Elles englobes l’intégralités des yeux et offre une vue panoramique. Pratique lorsqu’on roule vite. De plus, elle dispose d’une technologie breveté « Prizm » qui accentue le contraste pour mieux voir les irrégularités de la route. Les branches sont également réglables sur 3 longueurs ! Je vous en dit plus dans la suite de l’article.

Design Oakley Jawbreaker Prizm Road

Commençons par discuter du design. Ces lunettes sont intégrale. C’est à dire que l’armature entoure l’intégralité des verres. On retrouve d’autre modèles où l’armature est retirée afin d’avoir une paire plus légère. Le modèle Jawbreaker de Oakley a l’intégralité de l’armature parce que ça permet de pouvoir changer les verres plus facilement. C’est la fameuse technologie Switchlock et selon moi, c’est également un gage de protection des lentilles. Le design peut donc être imposant mais en réalité il ne l’est pas du tout. La paire est très légère et très fine.

Au niveau des coloris on est là sur une armature noire, blanche avec une touche de rouge. C’est un choix personnel (et budgétaire), vous pourrez trouver d’autres coloris dans la gamme Oakley. Les verres quant à eux sont teintés et permettent de baisser la luminosité lorsqu’il y a du soleil. Ils sont top je trouve, c’est là tout le style de la paire !

Jawbreaker Prizm Road : un champ de vision élargi !

Là où ces lunettes pour la pratique du vélo de route sont intéressantes c’est grâce à leur champ de vision. Sur des modèles lambda, lorsque le regard se porte sur un côté, la vue se retrouve bloquée par l’armature. Hors, avec ces Jawbreaker Prizm Road, il n’y a pas ce problème. La largeur des lentilles fait que la vision est élargie et c’est réellement agréable.
De haut en bas, c’est la même chose. Rien ne vient troubler le champ de vision. Cela permet de rester en alerte, surtout lorsque l’on roule relativement vite. Et puis, ça permet également de profiter du paysage dans un angle de vision assez conséquent.

Point important : les verres sont de catégorie 3 sur ces lunettes. Chez Oakley c’est le minimum, ça peut allez jusqu’à la catégorie 4.

Test sur la route des Oakley Jawbreaker

Et sur la route ça donne quoi ? Et bien ça rend super bien ! Comme je le disais dans le paragraphe précédent, le champ de vision n’est pas entravé par quoi que ce soit. Au contraire il se trouve amélioré car la technologie Prizm Road vient relever les contrastes de la route.
Les Oakley Jawbreaker sont également très légères. Une fois posée sur le visage on ne les sent vraiment pas. J’ai pu les tester sur différentes sorties et je dois dire que sur des sorties de 2h à 4h de vélo et bien elles ne m’ont pas gênée une seule fois !

La légèreté de la paire n’entraîne absolument pas la perte de celle-ci. En effet, bien qu’on ne sente pas les Oakley en terme de poids, elles tiennent pourtant très bien en place. La longueur des branches est idéale et les lunettes tiennent parfaitement en place. Dans la boîte, Oakley a donné 2 type de support nasal (pour les gros/grand nez, et les plus petits). Hyper pratique pour l’adaptation à la morphologie du visage de chacun.

Au niveau de la vision c’est également parfait. La catégorie 3 des verres, permet une absorption des rayons du soleil efficace. Je n’ai jamais été ébloui lorsque je roulais. Et en même temps les verres restent assez lumineux pour rouler dans un sous bois par exemple. Là encore, les lunettes ne m’ont pas dérangés quand la lumière était plus faible. J’ai pu les garder sur le nez sans problème. Et pourtant les verres ne s’adaptent pas à la lumière (pas sur ce modèle).
La relève des contrastes est relativement légères je trouve. On voit très bien et c’est très agréable de rouler. Maintenant je pense que ce n’est pas le plus important ici, bien que j’imagine que Oakley doit avoir un réelle avantage là-dessus grâce à sa technologie breveté.

Un point très important également est la question de la formation de buée ! Sur cette paire de lunette il n’y a aucun problème et le fabricant à pensé à tout dés le début. Il y a en effet de légères ouvertures entre les verres et l’armature. Ce qui fait que l’air passe légèrement et permet à la transpiration une meilleure évacuation. Donc il y a zéro buée lorsque l’on roule et c’est vraiment top !

Vue à travers les Oakley Jawbreaker Prizm Road

Technologie Oakley Prizm Road

Qu’est-ce que ça veut réellement dire la technologie « Prizm Road » ? Et bien c’est tout d’abord un réel atout pour une paire de lunette. Je rappel que ces Oakley Jawbreaker avec les verres Prizm Road sont intégralement dédiées à la pratique du vélo sur route. Pour la pratique du VTT par exemple, il existe un autre type de verre prévue pour les bois et la terre.

Prizm Road donc, c’est avant tout un atout. Un atout qui vient relever les contraste de la route, de l’asphalte, du macadam. Que ce soit des petits trous, des nids de poules, des brèches ou autre, grâce à l’accentuation des contrastes offert par ces verres on y voit clairement mieux.

En gros PRIZM Road, permet de mieux révéler les obstacles sur la route et les différents changements de revêtement de la route.

Technologie Switchlock Oakley Jawbreaker

J’en parlais un peu plus haut dans ce test. Ces lunettes pour vélo de route, sont équipées de la technologie Switchlock. Cela permet un changement des verres très facilement. Cela est utile si l’on veut garder l’armature de la paire, mais qu’on souhaite changer ces lentilles. Par exemple avoir du Prizm Road ou du Photochromic. Bref c’est un système très intéressant sur des lunettes pour le sport. Grâce à cela, on a plus besoin de devoir acheter une paire pour un sport en particulier. Il suffit d’acheter des verres adaptées à la pratique que l’on souhaite faire et le tour est joué. Sur des modèles pro comme Oakley ça fait de sacrés économies !

Acheter les Oakley Jawbreaker

En parlant de faire des économies, et si on parlait un peu du prix et où acheter cette paire de lunette.
Au niveau du prix, il ne faut pas s’étonner il est assez élevé. Mais les Oakley apporte une telle qualité que cela à un coût. On peut donc trouver ces Jawbreaker Prizm Road au prix de 129,00€ chez Alltricks.fr. Sur ce site spécialisés en équipement de sport et plus particulièrement du vélo, vous pourrez trouver tous les modèles de la marque. Pour ce modèle le prix est assez bas par rapport à des nouveautés. Donc je ne peux que vous conseillé de faire comme moi et d’en profiter !

Sachez que vous pouvez également acheter des lunettes Oakley sur le site i-run.fr. Ici également il y a souvent des événements ou des promotions afin d’avoir des lunettes moins cher.

Mon avis sur les Jawbreaker Prizm Road d’Oakley

Comme vous le savez j’ai débuté il y a peut le vélo de route, et je tenais absolument à être bien équipé. Je l’ai dit et je le pense, un bon équipement c’est avant tout pour du confort et de la sécurité. Une paire de lunette devait donc avoir ces 2 qualités pour que je puisse m’y intéresser. Et si mon choix s’est porté sur ces Oakley Jawbreaker c’est parce que je savais que j’allais en être satisfait. C’est déjà une marque très connue et ce dans plusieurs sports. De plus, beaucoup d’athlètes, sportifs confirmés voir débutants optent déjà pour des lunettes de ce type. J’ai donc suivi un peu le mouvement et je n’ai aucun regret !

Ce que j’aime dans cette paire de lunette pour la pratique du vélo :

  • Le design et la teinte des verres
  • Le confort
  • Le poids
  • Le champ de vision extra large
  • L’accentuation des contrastes de la route
  • La possibilité de changer les verres

Ce que j’aime moins :

  • Le prix qui est un peu haut, mais il est possible de faire des bonnes affaires sur les même modèles
Acheter lunette Oakley vélo de route
Recent Posts

Laisser un commentaire

Contactez-moi

Une question ? Un commentaire ? Envie de juste discuter avec moi ? Aucun problème, je répondrais dès que possible :)

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

%d blogueurs aiment cette page :