Dans le monde de la course à pied, le trail a toujours eu une place à part. En fonction du profil de la course, le choix de la chaussure va avoir un impact relativement important. Plusieurs marques l’ont bien compris et développent des chaussures de trails en fonction des besoins des coureurs. Asics est un équipementier qui est déjà bien présent dans ce monde. Avec la paire Fujitrabuco 7, la marque met l’accent sur l’agressivité, le confort et surtout la sécurité.

Étant moi-même un amateur dans le monde du trail, j’avais différents besoins que devait combler ma prochaine paire de chaussures. Alors est-ce que la Asics Fujitrabuco 7 est à la hauteur du trail pour les coureurs débutants et experts ? Voici mon approche dans le test suivant.

La Fujitrabuco 7 en quelques mots

Cette chaussure est réellement taillée pour le trail. Il n’y a aucun doute là dessus. Elle est composée d’une semelle épaisse, faite pour encaisser les chocs. Les crans situés sur la semelle extérieure sont disposés de sorte que l’accroche soit présente dans les montées techniques, ainsi que sur l’avant du pied pour “freiner” en descente. C’est là un gage de sécurité. Ces crans sont également de très bonne qualité et ne vont pas s’effacer au bout de quelques sorties. Ils sont là pour durer.

Pour quelles distances ?

L’usage que je peux recommander pour ses FujiTrabuco 7 est sur de la moyenne et longue distance en trail. Le confort est bien présent et ça va durer pour une bonne poignée de kilomètres. L’accroche est également surprenante, donc ça va tenir dans la durée. Je pense qu’une bonne distance pour ces chaussures est 50 km. Mais on peut aller bien plus loin sans aucun doute. Pour ce qui est des plus petites distances, je pense que les coureurs rapides préférons des chaussures plus légères.

En ce qui concerne le type de terrain, il n’y a pas à se casser la tête. Que ça soit sur du sec, de l’humide, du boueux ou du bien gras, les chaussures sont faites pour ça. Elles sont tout-terrain et conviendrons dans tous les cas.

Détails des chaussures :

  • Reliefs secs et humides
  • Schéma crampons : traction en montée et accroche en descente
  • Asics Grip Rubber : accroche tous terrains, durabilité
  • Empeigne TPU + mesh : protection 360°, respirabilité
  • Semelle intermédiaire Flyte Foam Lyte : légèreté, amorti
  • DuoMax bi-densité : soutien, stabilité
  • Rearfoot Gel : absorption des chocs
  • Protection orteils : confort, vitesse
  • Plaque protection sous l’avant-pied : renfort contre les blessures des rochers
  • Filet à lacets dessus du pied
  • Anneau de séchage
  • Poids des chaussures : 326g en taille 42 (H)
  • Hauteur talon de 20 mm
  • Drop : 8 mm

Mon avis sur la Asics FujiTrabuco 7

J’ai pu tester cette paire de trails lors de divers entrainements. J’ai volontairement alterné les sorties, entraînement en EF, course sur des sentiers, courses sur du plat, D+ et D- et des sorties oscillantes entre 15 et 30 km.

Premièrement j’ai trouvé que ces Fujitrabuco 7 étaient très agréables à porter. Ainsi que relativement légère. Même si sur le papier, le poids peut faire peur, aux pieds ça ne pose pas tant de problèmes. J’ai également pu m’apercevoir de la très bonne conception de ces chaussures. Tout est solide et on voit que ça va durer au fil des kilomètres.
Le laçage est bien conçu et le pied tient bien à l’intérieur de la chaussure. J’aime le fait de pouvoir ranger les lacets dans une petite poche prévu sur le dessus de la languette. Mention spéciale également au crochet à l’arrière, permettant de faire sécher la chaussure lorsqu’on la lave.

En course la chaussure est agressive. Ca se ressent très facilement, l’accroche est puissante et on sent qu’on peut attaquer sans trop de difficulté. Même en réalisant un effort de traction important, les crans sont ancrés dans le sol (sec ou humide) et on ne va pas déraper. Que ce soit sur du gravier ou dans de la terre, le comportement est sensiblement le même. Dans les virages on est également très à l’aise.

Nouvelle Asics FujiTrabuco 7

Lorsque l’on a du dénivelé positif, ici encore la chaussure fait le travail à la perfection. L’effort de traction est soutenu par la rigidité de l’accroche. Et on peut vraiment tirer vers le haut. En dénivelé négatif, là c’est l’inverse qui se produit. Plus besoin de traction, mais plus de ralentissement. Et heureusement que les crans sont là, car plus d’une fois je me suis laissé emporté par la descente, prenant de plus en plus de vitesse. La chute n’a jamais été loin, mais j’ai pu compter sur les FujiTrabuco pour me ralentir quand il le fallait.
Au niveau de la sécurité je n’ai rien à redire non plus. L’avant de la chaussure est suffisament solide pour qu’on ne se fasse pas mal. Les pieds sont réellement en sécurité.

Si je devais ne donner qu’un point négatif, ce serait que la chaussure dans son ensemble est quelque peu rigide. Spécialement sur du plat. Mais je pense que c’est totalement normal compte tenu du fait qu’elles ne sont pas faites pour courir sur du plat ou du solide. Mais là encore, courir sur une portion de route n’est pas dérangeant. Bien évidemment, on ne tente pas de battre son record avec ces chaussures.

Protection du pied et solidité

Je parlais justement de la solidité de la chaussure, c’est en effet un point important en trail. Que ce soit pour la longévité de la chaussure, ou pour la protection du pied, il est vraiment important qu’une chaussure pour du tout terrain puisse tenir. Ici on n’a aucun problème pour ça. La coque à l’avant du pied protège efficacement des dégâts extérieurs. Racines, cailloux, ronces, trous, etc. on se sent vraiment à l’aise et en sécurité au sein de cette Asics. À aucun moment je n’ai été blessé ou je n’ai reçu de coup. Et après plus d’une centaine de kilomètres avec elles, les chaussures sont toujours dans un bon état.

Petite précision, j’ai opté pour le modèle Gore-Tex de la Fujitrabuco 7. Ce qui fait qu’elles ont un revêtement imperméable beaucoup plus important. Et là encore je suis satisfait de mon choix. Elles résistent très bien aux infiltrations d’eau et je n’ai pas eu les pieds trempés. De plus, le revêtement est de très bonne qualité et très solide.

Agressivité de la semelle extérieure

Plusieurs fois évoquée au sein de ce test, la semelle extérieure est également au top. Elle a apparemment été retravaillée par les équipes d’Asics par rapport aux modèles précédents. La disposition et la hauteur des crans ont été revues. Et c’est pour le mieux, car ces crans font réellement toute la différence en course. La disposition est faite de sorte qu’on ne puisse pas déraper, peu importe dans quelle situation on est. Et leur hauteur est parfaite pour qu’on ait assez d’accroches dans un sol humide voir boueux.

Attention encore une fois, le fait d’avoir ce type de crans va faire qu’on sera probablement mois à l’aise sur des portions de routes. Ce qui est tout à fait normal.

Fujitrabuco : un confort dans l’ensemble de la chaussure

Ce qui est assez important dans ce type de chaussure, tailler pour le trail c’est bien évidemment le confort. On n’ira peut-être pas rechercher l’amorti et le dynamisme comme on pourrait le faire pour une chaussure de route. Mais le confort reste un segment très important, notamment sur des trails de plusieurs dizaines de kilomètres voir sur des ultras-trails.

La semelle intermédiaire est vraiment faite pour le confort du traileur. Elle est composée de différents matériaux de chez Asics. On retrouve du Flytefoam® Lyte, le matériau amortissant très léger sur lequel repose le pied. Puis on trouve la technologie Duomax® qui s’insère sous la partie intérieure de chaque chaussure. D’après la marque japonaise, cela aide à lutter contre l’hyperpronation, et donc limite la blessure au niveau des pieds et des chevilles.

Le confort réside également dans la protection et la sécurité qu’offre la chaussure. On va donc trouver dans cette même semelle le pare-pierre placée vers le médio-pied. Comme je le disais plus haut, ça fait vraiment le travail. On est en sécurité grâce à ça. Puis on termine avec du Gel, là encore propre à Asics. Ce Gel est situé sur la partie arrière de la semelle.

Je ne parlerais pas de la semelle de propreté pour la simple et bonne raison que je ne l’utilise pas. Ayant des semelles adaptées à ma morphologie, j’enlève constamment celle de propreté pour éviter de me retrouver compressé dans la chaussure. Mais je pense que cette semelle est également de bonne facture. Assez épaisse pour que le pied puisse reposer convenablement dessus.

test des fujitrabuco 7 pour le trail

Conclusion de ce test sur les Fujitrabuco Gore-Tex

Vous l’aurez compris, il n’y a quasiment que du bon dans ces chaussures trail. On retient notamment leur adaptivité exceptionnel sur les différents terrains que l’on peut rencontrer lors d’une session sportive en trail. Les crans sont bien présents pour une adhérence complète sur tous types terrain et en dénivelé.
Le confort que peuvent nous donner ces chaussures est très intéressant. Les pieds seront à leurs aises au sein de ces Asics. Enfin, le bonus donné par le Gore-Tex est très bon à prendre. Les pieds restent au sec, et la conception globale de la chaussure est de très bonne qualité.

N’oubliez pas que le poids ne fait pas totalement défaut à ces Asics Fujitrabuco 7. Et que même sur du plat on peut continuer à lever les pieds. Sans pour autant tenter le record de vitesse, ça devrait aller.

Axel
Hello ! Je suis Axel, responsable et propriétaire du blog Captain Running. Je suis un fan de sport et particulièrement de course à pied. Mais j'adore également les nouvelles technologies. Merci de venir lire les articles de mon blog, si vous avez des questions n'hésitez pas à me contacter via les réseaux sociaux. Bon run à tous :D
Recent Posts

Leave a Comment

Contactez-moi

Une question ? Un commentaire ? Envie de juste discuter avec moi ? Aucun problème, je répondrais dès que possible :)

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search