Semaine 4 entraînement marathon de Paris 2018

Salut à tous,

C’est déjà ma 4ème semaine d’entraînement pour le marathon. Cela fait donc déjà un mois que je me suis lancé dans cette nouvelle aventure. J’avoue que c’est passé relativement vite. Même s’il reste le plus gros du travail à venir je pense que ce premier mois a servi à bien travailler les bases et à me faire sortir de mes petites habitudes en course à pied.

Semaine 4 – Séance 1 : enfin un fractionné dehors !

Cela fait 3 séances de fractionnées que j’effectue en salle, car j’y vais le matin très tôt et qu’en plus il fait très souvent pas beau. Mais pour une fois j’ai pu profiter du beau temps durant mes jours de repos. Je n’ai donc pas hésité à aller courir dehors en pleine après-midi. Le fractionné a été moins efficace dans le sens où je ne peux pas contrôler à quelle vitesse je cours réellement, de plus il y a des gens à éviter sur la route ce qui peut me ralentir.

Détails de la séance :

  • Échauffement pendant 11 min. Allure de 50% VMA à 100%
  • 2x8x30″ à 110% de VMA r=1’00″ et temps de repos entre les 2 séries : 3′
  • Retour au calme pendant 10 min à 40% VMA

Comme il faisait beau, j’en ai profité pour courir un peu plus longtemps en EF. Au total j’ai fait 10 km au lieu d’en faire 8. Mais globalement la séance s’est très bien déroulée. Les 110% VMA font bien souffrir surtout au niveau du souffle qui est beaucoup plus rapide, mais je vois déjà le petit progrès comparé aux premiers fractionner.

Semaine 4 Marathon de Paris 2018

Le détail de mon entraînement sur Strava

Et puis c’est tout pour la fin de 2017 !

Oui vous avez bien lu, j’ai un peu trop procrastiné sur la fin de cette 4ème semaine de préparation. Entre Noël et Nouvel An, les repas de famille qui n’en finissent pas, les déplacements pour allez voir tout le monde et surtout le très mauvais temps… Je dois avouer que je n’ai pas pu allez courir. En plus j’avais oublié ma paire de running alors que je voulais faire un dernier run 2017. J’ai donc décidé de prendre plus de repos et de bien repartir pour 2018.

De toute façon j’avais anticipé le fait de ne pas trop avoir le temps de courir sur la fin de l’année, et c’est pour cela que j’avais pris la décision de faire un plan d’entraînement en 16 semaines et pas en 12. Je voulais juste rester motivé au maximum sur la fin de l’année afin que la transition pour le mois de janvier se fasse très naturellement et que surtout cela reste dans la continuité au niveau de la charge d’efforts.

Bilan du premier mois d’entraînement

J’ai déjà tout détaillé dans la rubrique liée à mon entraînement pour ce marathon de Paris 2018. Mais je peux tout de même vous faire un bref résumé de ce premier mois.

Ce premier mois a été relativement intense, spécialement en ce qui concerne les séances de fractionnés. Mais je pense avoir bien pris le rythme spécial de ces séances et j’ai su m’y adapter assez facilement. J’ai bien évidemment loupé quelques séances pour diverses causes, mais je relativise et je me dis que ce n’est pas grave. De plus, ce premier mois est bien en dessous de mes capacités en course à pied. Il est juste là pour relancer la machine après une période d’inactivité – ce qui n’était pas trop mon cas – et par conséquent je suis dans de très bonnes conditions pour aborder les prochaines semaines de la meilleure des façons.

Enfin, mon bilan kilométrique monte à 96,5 km sur l’intégralité du mois. Un peu faible je l’avoue, mais comme je l’ai dit, l’entraînement vise en particulier le fractionné. Les séances longues distances vont venir dans les prochaines semaines et c’est là que je travaillerais plus l’endurance.

Laisser un commentaire

Contactez-moi

Une question ? Un commentaire ? Envie de juste discuter avec moi ? Aucun problème, je répondrais dès que possible :)

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

%d blogueurs aiment cette page :