Salut à tous,

Aujourd’hui je viens vous parler de mon deuxième mois d’entraînement pour ma préparation au Marathon de Paris édition 2017. Un second mois d’entraînement très riche en course à pied et en records personnels. Car même si le mois de janvier avait été le meilleur mois de ma vie de coureur en terme de distance parcourue, je dois avouer que février a suivi le même chemin. Si vous êtes intéressés pour lire le premier mois de préparation vous pouvez le retrouver via cet article.

1re semaine d’entraînement

Cette première semaine s’est révélée être très – trop – light. Je n’aurais couru que 8km en une seule sortie. En effet, après ma dernière sortie longue du mois de janvier, j’ai eu quelques petites difficultés et j’ai préféré prendre quelques jours de calme. Cela dans le but de ne pas trop en demander à mon corps à ce stade de l’entraînement. Je voulais mettre toutes les chances de bien continuer de mon côté. Et il faut avouer que j’ai bien fait, cette semaine de calme a bien aidé ma récupération et je me suis sentit très en forme pour la semaine d’après.

2e semaine d’entraînement

Cette seconde semaine d’entraînement a juste été géniale. Grâce à la semaine de récupération précédente, j’étais en forme. Autant physiquement que mentalement, et j’ai donc pu bien courir durant toute la semaine en terminant par une sortie longue de 21km. Mon premier semi-marathon. Bien évidemment je suis très fière d’avoir pu parcourir cette distance mythique, qui représente énormément pour un coureur. Mais ce n’était qu’une simple étape dans mon entraînement.
Durant cette semaine j’ai effectué 3 sorties : 12,5 km, 12 km et 21 km. Le tout en incluant fractionné, sortie en EF et sortie longue. On peut également rajouter 25km effectués en vélo en salle de sport, afin de faire un peu de récupération active.

3e semaine d’entraînement

Ma semaine type d’entraînement est sous la forme d’un fractionné, d’une sortie en EF ou sortie en côte et d’une sortie longue en fin de semaine. C’est le type de format d’entraînement qui me convient parfaitement. Je ne suis pas fatigué, mon corps réagit parfaitement et je peux comme ça toujours m’améliorer. Durant cette troisième semaine, j’ai couru un peu moins car la météo n’était vraiment pas clémente. Trop de pluie et de vent m’ont contraint à courir 2 fois sur tapis de course.
J’ai effectué un fractionné sur tapis de 10km, puis une sortie en côté (toujours sur tapis de course) de 4km qui a été vraiment horrible. Je n’étais pas en forme et mes jambes ne voulaient pas courir. Enfin, j’ai terminé par une sortie longue de 23km qui s’est très bien déroulée. Le tout avec du vélo afin de rattraper la sortie en côte, pour un total de 24,5km.

4e semaine d’entraînement

Dernière semaine d’entraînement et j’avoue avoir envoyé pas mal par rapport aux semaines précédentes. Au total j’ai couru 48,1km qui se sont décomposés de la façon suivante : 7km en fractionné intense, 4km de récup en EF, 10km avec une énorme séance en côte et une sortie longue de 27km. La plus grande sortie longue jamais effectué pour moi, et probablement la plus longue de mon entraînement au marathon. En effet, il est très conseillé de ne pas courir trop longtemps durant les entrainements. Donc je ne pense pas dépasser cette distance une nouvelle fois, sauf si je me sens en super forme et que j’ai envie de dépasser les 30km. Mais cela me semble peu probable car je cours sans eau (souvent à jeun) et avec simplement un gel et une barre énergétique sur moi. Je ne veux pas jouer trop prêt des flammes.
J’ai également fait 14km de vélo juste pour avoir un peu de récupération active.

Au total j’aurai parcouru 138,7km durant le mois de février 2017. Une distance raisonnable mais pas exceptionnel pour une prépa à un marathon. Néanmoins je relativise, car ce que je recherche c’est avant tout de terminer ce marathon de Paris. Je ne recherche pas la performance ni le chrono. Je veux juste être finisher et prendre énormément de plaisir à courir dans les rues de Paris.

Le prochain mois et dernier mois d’entraînement devrait être sur le même modèle que ce mois-ci. Avec du fractionné, des séances en côtes et des sorties longues. Je vais essayer d’engendrer le même total de kilomètres parcourus. Mais je sais qu’il faut que je réduise mes entraînements 2 semaines avant le jour-j. Alors je vais essayer de mettre le paquet durant les 3 premières semaines.

Recent Posts

Laisser un commentaire

Contactez-moi

Une question ? Un commentaire ? Envie de juste discuter avec moi ? Aucun problème, je répondrais dès que possible :)

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

%d blogueurs aiment cette page :