On fait tous des erreurs, c’est normal et c’est humain. Et comme on dit, c’est en faisant des erreurs que l’on apprend.

Oui, mais voilà, il y a des erreurs qui peuvent entrainer des blessures, plus ou moins légères. Surtout dans la course à pied. Et aujourd’hui, je vous rédige un article concentré sur 5 erreurs qu’un débutant peut faire en running et qu’il faut éviter afin de ne pas avoir de problème par la suite.

Partir trop vite et sans réfléchir

Cette idée peut être acquise pour tout le monde, et pourtant je suis sûr qu’il y a encore des personnes qui partent trop vite, sans prendre le temps de bien s’échauffer et de courir à un rythme exponentiel.

Alors pour être sûr de commencer une course dans de bonnes conditions, ne loupez surtout pas votre échauffement. Talons aux fesses, montés de genoux par exemple. Il suffit de faire ces deux exercices pendant 1 minute, ou une série de 10 répétitions suffisent amplement à chauffer nos mollets et cuisses.

N’oubliez pas non plu d’échauffer vos bras et épaules. La partie haute du corps est moins sollicitée certes, mais ce n’est pas une raison pour l’oublier.

Partir trop vite et sans réfléchir, c’est aussi ne pas respecter sa zone de confort et augmenter les chances d’abandon avant la fin de la course. Ne partez pas trop vite, laisser vous emportez par votre run et petit à petit augmenter la cadence. Avec ce conseil, vous êtes sur de trouver votre rythme très vite et d’avoir votre corps bien chaud pour que votre course dure plus longtemps et plus intensément.

Courir sans objectif

Je pense vraiment que dans la pratique d’un sport il faut se fixer un ou plusieurs objectifs. C’est grâce à cela que l’on va pouvoir se motiver à aller courir par exemple. Un objectif nous motive à aller plus loin ou plus vite. Il nous sert à ne jamais rien lâcher et à être fiers de ce que l’on fait. Remporter notre objectif est un sentiment de bien-être très important. Et c’est pour moi un des points très importants dans la pratique d’un sport.

L’objectif peut se retrouver sous différentes formes :

  • Une durée sur une distance donnée, je veux réussir à passer sous les 30 min pour un run de 5km minimum.
  • Une longueur, je veux réussir à courir un semi-marathon avant la fin de l’année (oui c’est mon objectif perso)
  • Se fixer un plan d’entrainement à respecter, je veux aller courir au minimum 3 fois par semaine afin de progresser de plus en plus  Participer à une ou plusieurs courses officielles, je veux participer à un 5km ou un 10 km lors de cette saison

Bref, vous l’avez compris, un objectif peut prendre plusieurs formes et il est possible de se fixer plusieurs objectifs à atteindre. Cela n’en sera que plus motivant et vous poussera toujours plus à aller de l’avant.

Ne pas être irréaliste

Oui je vous conseille de vous fixer un ou plusieurs objectifs. Mais attention, en tant que débutant (et même les runners confirmés le savent) trop d’objectifs tuent l’objectif. Je ne vais pas me dire « Je veux courir un marathon le mois prochain » alors que je ne cours à peine que 10 km. Je ne dis pas que c’est impossible, mais qu’il faut être réaliste et savoir avancer palier par palier. Être patient est une vertu et elle s’applique dans le sport en général. Ne sautez pas trop les étapes et fixez-vous des objectifs à court et long terme qui soit réalisable. Ensuite, vous pourrez les faire évoluer et ainsi aller toujours plus loin. C’est la magie du sport !

Savoir écouter son corps

Ce conseil pour jeune débutant est de loin l’un des plus importants ! Je vous le dis, car moi même je ne l’ai pas suivi au départ.

Une petite douleur à la cheville gauche survient après quelques runs, mais vous continuez à courir et de plus en plus la douleur se fait ressentir, pendant le run, après, voir même juste en marchant.

Je n’ai pas écouté mon corps lorsqu’il m’a envoyé le signal « Tu cours un peu trop, je ne suis pas habitué, arrête un moment ». J’ai continué et au final je pouvais à peine marcher pendant quelques jours. La douleur était partie de la cheville et parcourait quasi tout mon mollet. J’ai dû me masser pendant plusieurs jours avec de la crème et arrêter la course à pied pendant plusieurs semaines. Peut-être que si je m’étais arrêté quelques jours seulement au tout début, la pause n’aurait pas été si longue.

Avoir des chaussures inadaptées à la course à pied

Vous le savez tous, j’en suis sur. Mais il est bon de faire un petit rappel. Pratiquer la course à pied, surtout en étant débutant (oui parce que je pense que les confirmés ont déjà des chaussures de running) nécessite d’avoir une paire de baskets spéciales running.

Alors pour cela, je vous laisse relire mon article sur l’achat d’une bonne paire de running. Je pense vous en dire assez et si jamais, énormément de sites spécialisés dans les sneakers nous informent très bien.

Voici dons mes conseils pour éviter de faire ces 5 types d’erreurs lorsque vous êtes débutant en course à pied. Il est important pour moi de vous partager mon expérience et de rédiger sur ce blog afin de vous aider à en savoir un peu plus et à vous aider à vous motiver.

Recent Posts
Showing 3 comments
    pingbacks / trackbacks

    Laisser un commentaire

    Contactez-moi

    Une question ? Un commentaire ? Envie de juste discuter avec moi ? Aucun problème, je répondrais dès que possible :)

    Not readable? Change text. captcha txt

    Start typing and press Enter to search

    %d blogueurs aiment cette page :