En moins d’un an de pratique du vélo sur route j’ai eu plusieurs occasions de faire des tests. Plus particulièrement, j’ai eu le temps d’apprendre par moi-même certaines choses à propos du vélo. Que ce soit au niveau alimentation, durée, kilométrage ou encore de la sécurité, c’est une pratique qui demande de la patience et surtout un intérêt tout particulier.
En été ou lors d’une saison ou l’on peut rouler en short / maillot de cycliste, on n’éprouve pas de problème à rouler pendant des heures. C’est presque inné et les bons gestes sont naturels (se protéger avec de la crème solaire, ne pas oublier de prendre de l’eau en quantité suffisante et regarder au cas où les points d’eau potable sur le chemin). Ce sont là des bonnes pratiques qui sont faciles à prendre en main.

En hiver par contre, ou lorsque les températures commencent à baisser drastiquement, c’est là il faut commencer à s’adapter. Et croyez-moi, au départ ce n’est pas si facile que ça. Beaucoup de cyclistes rangent leur vélo de route au garage et remplacent ce sport par un autre. D’autres vont sortir le home-trainer et pédaler au chaud. C’est une solution idéale pour garder le rythme, mais qui demandent un investissement important en plus.

Dans cet article, j’ai décidé d’aborder de façon simple la pratique du vélo de route en hiver et par temps froids. En me focalisant sur l’équipement du cycliste ainsi que sur l’entretien du vélo. Le tout grâce à ma propre expérience, mes propres recherches et mon ressenti. Si vous souhaitez éviter les quelques erreurs que j’ai pu commettre, lisez cet article jusqu’au bout. S’il manque quelque chose, ou si vous souhaitez contribuer avec votre propre expérience, n’hésitez pas à le faire.

Extrémités du corps : l’essentiel à protéger par temps froid

Par temps froid, il est important de protéger son corps. En roulant, l’air ressenti sera plus froid et plus agressif qu’en marchant. Il est donc important de se protéger et de garder son corps au chaud. Pour infos, de base, votre corps va générer de la chaleur pour garder vos organes au chaud. Plus le corps va être agressé par le froid, plus il va orienter la chaleur vers les zones importantes à protéger (le coeur, poumon, etc.). Par conséquent, vos mains, vos pieds ou encore votre tête ne seront plus alimentés par cette chaleur et c’est ces parties du corps qui vont subir en premier le froid.

  1. Comment choisir ses gants de vélo de route ?

    Les gants sont des accessoires très importants pour la pratique du vélo. Ils apportent du confort grâce à leur conception souvent rembourrée. Cela évite les petites blessures et ça permet d’être plus à l’aise sur le guidon. Les gants protègent aussi vos mains lors des possibles chutes. On le sait, c’est un réflexe naturel, mais si on tombe, on va essayer de se rattraper avec nos mains. Ce sont donc 2 accessoires très importants que l’on devrait tous avoir lorsque l’on pratique un sport comme le vélo.
    En été on préféra avoir des mitaines. Cela permet de protéger la paume des mains et de garder un minimum de tissus pour éviter de trop transpirer. Mais en hiver, les mitaines ne sont pas suffisantes.

    En plus de chercher à se protéger des chutes ou d’apporter plus de confort, on va chercher à se protéger du froid. Et en roulant, le froid vient agresser avant tout le bout des doigts. Le choix de gants est donc primordial. C’est un investissement à faire dès le départ.

    Il faut impérativement que vos gants soient assez épais pour résister au vent que vous allez provoquer en roulant. De plus il faut que vos gants soient constitués de zones de gel ou de rembourrages pour améliorer le confort.
    Vous pouvez également trouver des gants imperméables. Si vous êtes téméraires et que vous roulez sous la neige ou la pluie, alors il est important de pouvoir protéger vos mains des intempéries. Et il n’y a rien de plus désagréable et potentiellement dangereux que de rouler avec des doigts mouillés et gelés.

    –> Voir une sélection de gants pour l’hiver à petits prix
    Gants Gore Wear

  2. Comment se protéger les pieds du froid en vélo ?

    Les jambes et plus particulièrement les pieds vont être les premiers exposés au froid. C’est là où vous allez avoir le plus froid en roulant à vélo. Même si vous pensez que pédaler va chauffer vos muscles et votre corps, le froid agressera bien plus vite vos extrémités.
    La première chose à faire et à savoir c’est de porter des chaussettes d’hiver bien chaudes. Le choix des chaussettes est très facile et des chaussettes de randonnées ou de ski seront parfaites.

    La bonne pratique pour protéger vos pieds du froid c’est la sur-chaussures. C’est un accessoire peu cher qui viendra se poser par dessus votre chaussure de vélo. Ainsi, la sur-chaussure isole complètement vos pieds du froid et potentiellement de l’eau. Ainsi cette double protection sauvera vos pieds lorsque vous serez à vélo.
    Beaucoup de modèles existent, et comme pour les gants, il y a en a des waterproof. Prenez celle qui vous convient et n’hésitez pas à essayer avant d’acheter.

    –> Voir une sélection de couvre-chaussures pour le vélo
    couvre chaussure rouler en hiver

  3. Comment se protéger la tête et le visage en roulant ?

    Le casque de vélo ne suffit pas à se protéger du froid. Ce n’est d’ailleurs pas sa fonction principale. Bien au contraire, il est normalement troué afin de laisser passer l’air.
    L’accessoire idéal pour vous protéger la tête et le visage du froid reste le cache-cou, le bandeau ou le bonnet. Il y a des 3 en 1 qui seront parfaits et adaptables en fonction de la durée de la sortie et de vos besoins. Ces accessoires seront très efficaces pour vous protéger du vent et du froid. Un cache-cou extensible vous permettra de protéger votre cou, votre bouche, votre nez et même vos oreilles ! C’est vraiment un accessoire qu’il faut avoir avec soi lorsque l’on est sur la route. Surtout en descente où le froid ne vous fera pas de cadeau. La sensation de gel vous agressera et cela peut rapidement devenir dangereux à vélo.

    Ne négligez pas le fait d’emporter avec vous des bonnets, casquettes ou cache-cou. L’équipement de base du cycliste comporte des poches et il vous sera aisé de retirer les accessoires inutiles pendant des moments comme les ascensions. Puis de les ranger et de les réutiliser par la suite.

    –> Tous les accessoires pour vous protéger le visage
    Cache cou vélo route hiver

  4. Comment protéger son buste du froid à vélo ?

    Le haut du corps reste la partie qui sera la plus exposée au froid. En effet, c’est une partie qui va rester relativement immobile lors de votre sortie en vélo. De plus c’est une zone plus large qui aura plus de prise au vent. Il faut donc impérativement qu’elle soit correctement protégée du froid.
    Mais attention, c’est aussi une zone ou la chaleur générée par le corps va être importante. Cela peut entraîner de la transpiration et donc de l’humidité. Il ne faut donc pas avoir des vêtements trop chauds qui vont retenir la chaleur et ainsi retenir l’humidité. Préférez donc des vêtements techniques qui auront pour fonction de garder la chaleur tout en évacuant la transpiration. En vélo de route, on est confronté à différents efforts au long d’une sortie. Soit un effort important qui va engendrer de la chaleur et une sensation de vouloir retirer des couches. Ou des descentes et donc moins d’efforts pour les muscles. Une occasion parfaite pour que la transpiration se transforme en conductrice de fraicheur. Les vêtements techniques seront donc beaucoup plus utiles pour pallier à ce type de situation.

    Attention : le vent joue un rôle très important dans la température dehors et dans votre ressentie. Plus il y a de vent, plus votre ressentie sera affectée avec une diminution de la température pour votre corps. En vélo le vent est clairement un ennemi. Veillez donc à adopter un coupe-vent si vous souhaitez rouler et que le vent s’invite à la sortie. Personnellement je préfère le coupe-vent à la polaire ou au haut trop chaud.

    –> Ma sélection de vestes et coupe-vent pour le vélo en hiver
    Veste et coupe vent vélo de route en hiver

  5. Comment se protéger les jambes et les cuisses du froid en vélo ?

    C’est bien la partie du corps qui sera la moins exposée en automne / hiver. Les jambes vont créer de la chaleur avec l’effort, de plus la position assise du vélo fera qu’elles seront plus ou moins protégées.
    L’accessoire le plus utile pour faire du vélo lorsqu’il fait froid c’est le collant long. Simple, mais très efficace vous aurez là l’équipement parfait qui vous permettra de rouler confortablement par tous les temps. C’est un réel investissement, un collant de cycliste long peut fleureter avec la barre des 100€ voir beaucoup plus en fonction de ce que l’on choisit. Mais cet achat sera primordial pour faciliter la pratique du vélo. De plus, ce ne sont pas des habits qui vont beaucoup s’abimer donc aucun ne risque d’avoir à réitérer l’achat.
    Comme pour tous les autres accessoires et habits utiles pour lutter contre le froid, il est possible de trouver des collants longs qui soient chauds et/ou déperlant. Ce qui vous permettra de rouler par temps de pluie également. De plus le vent ne sera pas un problème avec ce type d’habits.

    Le petit détail à ne pas négliger c’est d’avoir des habits équipés de bandes réfléchissantes. En effet, en hiver les journées raccourcissent et la lumière est beaucoup moins intense qu’en été. Il est donc important pour votre sécurité, mais également pour celle des autres d’opter pour un collant cycliste qui soit équipé de bandes réfléchissantes.

    –> Sélection de cuissards longs pour l’hiver
    Cuissard LeBram Long

Rouler en toute sécurité durant l’automne/hiver

Votre propre protection contre le froid est un très bon début. Mais en vélo ça ne suffit pas à rouler correctemment en automne/hiver. La visibilité fait partie intégrale de l’équipement du cycliste. Vous devez être vu à tout moment par les autres usagers de la route.
Mon conseil principal c’est bien évidemment d’acquérir des lampes à installer sur votre vélo. La lampe rouge située à l’arrière du vélo est la principale. Être vue permettra aux autres de mieux vous dépasser, vous doubler et de ne pas stresser. Pour rappel les automobilistes ne sont pas les ennemis des cyclistes. Favoriser votre présence par un éclairage adapté ou par un équipement fluo vous permettra d’être plus visible.

Personnellement pour mon 1er hiver passé sur le vélo j’ai opté pour un éclairage de type feu rouge clignotant. En fait la lampe vélo que j’ai acheté est très polyvalente. Elle me permet d’avoir plusieurs modes d’éclairages afin de pallier à toutes les situations. Il y a différents modes clignotants avec une intensité d’éclairage différent. C’est parfait suivant la météo. Exemple, s’il pleut légèrement ou que la luminosité n’est pas idéale, je préfère opter pour un éclairage rouge clignotant avec une intensité moyenne. De ce fait je suis visible à plusieurs centaines de mètres des automobilistes. Et je peux vous assurer que depuis que j’utilise des équipements adaptés, les dépassements sont mieux réalisés par les voitures. Les gens font globalement plus attention.

Mon équipement pour rouler en vélo en hiver ou automne

Un dernier conseil pour la route : faites attention à l’entretien de votre vélo, c’est également pour votre propre sécurité. En effet, en hiver le vélo va plus rapidement s’encrasser. Il y a plus d’humidité, souvent plus de pluie, etc. Il faut donc veiller à toujours avoir un vélo propre afin qu’il reste dans un très bon état. Alors après chacune de vos sorties, nettoyer votre monture. Un coup de jet d’eau avec du produit nettoyant si vous avez le temps. Ou alors un coup de chiffon humide + un chiffon sec lorsque vous êtes plus pressés. Ce n’est pas toujours la partie la plus agréable, notamment lorsqu’on rentre tout de suite d’une bonne sortie. Mais l’entretien fait partie intégrale de ce sport mécanique.
N’oubliez pas non plus de bien nettoyer votre chaine (pas besoin de toujours la graisser), vos roues et vos freins. Ces petites attentions ne pourront que renforcer votre sécurité lors de vos entraînements en vélo l’hiver.

Mon équipement cycliste pour cet hiver

Je voulais terminer cet article par vous présenter brièvement mon équipement pour cet hiver. C’est du testé et adopté, il n’y aucune surprise dans cet équipement. J’ai simplement appliqué les quelques conseils précédents et j’arrive à rouler au moins 2h par temps frais.
Dans le détail, j’ai décidé de choisir un équipement intégral pour mon 1er hiver passé sur le vélo. J’ai donc été obligé d’investir dans différents habits et accessoires pour être relativement prêt. Mon choix d’équipements s’est très rapidement porté vers des vêtements de chez Decathlon. C’est une enseigne idéale lorsque l’on commence un sport (et même par la suite). On y trouve tout ce dont on a besoin et le mieux c’est qu’on peut essayer directement ce que l’on achète. Normal avec l’implémentation des différents magasins à travers le pays.

Bref en détail de mon équipements on retrouve :

  • 1 cuissard long vélo route Van Rysel 900 à 79€
  • 1 veste racer temps froid jaune Van Rysel à 39€
  • 1 paire de sur-chaussures vélo route Van Rysel 500 à 30€
  • 1 paire de gants de vélo route 900 à 19,90€
  • 1 paire de lunette Oakley dont j’ai déjà réalisé le test sur le blog

Vous le voyez dans cet exemple, mon équipement n’a absolument rien d’extraordinaire. Il est même très basique. Cependant, cela suffit amplement pour faire du vélo durant l’hiver. Je tiens à ajouter que le fait d’avoir sélectionné une couleur “jaune fluo” pour ma veste coupe-pluie n’est pas anodin. Je le rappelle, être vu est primordial lorsqu’on fait une activité en extérieur. Et avec cette veste je m’assure une visibilité pour les autres. Et ça fonctionne réellement, je suis vraiment mieux visible que lorsque je mets un haut noir. N’hésitez surtout pas à devenir visible pour les autres. Cela améliore votre sécurité et bien évidemment votre confort lorsque vous allez pédaler.

Axel
Hello ! Je suis Axel, responsable et propriétaire du blog Captain Running. Je suis un fan de sport et particulièrement de course à pied. Mais j'adore également les nouvelles technologies. Merci de venir lire les articles de mon blog, si vous avez des questions n'hésitez pas à me contacter via les réseaux sociaux. Bon run à tous :D
Recent Posts

Leave a Comment

Contactez-moi

Une question ? Un commentaire ? Envie de juste discuter avec moi ? Aucun problème, je répondrais dès que possible :)

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search